Ma chronique du livre « Les chroniques de Mackanyla Lane tome 5 : Fievre d’ombres » de Karen Marie Moning

Voici ma chronique

Résumé: « Rien n’est au-delà de mes capacités. Je suis tout. Vous êtes un livre. Des pages avec une reliure. Vous n’êtes pas né. Vous ne vivez pas. Je ne connais pas la peur. Que voulez-vous de moi ?  Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi. Files yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal.
Conversation avec le Sinsar Dubh

Mon avis: En commencent ce dernier tome, j’été un peu triste car cela voulait dire la fin de cette saga. Une saga que j’ai adoré du début à la fin. L’intrigue générale. Les personnages. Je me suis attaché aux personnages de Mac et de Barrons.  Dans ce tome, on apprend plein de choses. L’auteur répond à certaines questions mais elle laisse une part de suspens. Le style d’écriture de cette auteur est tout simplement génial. Les 100 dernières pages sont énormes ont n’arrive pas à fermer le livre tellement il y a de rebondissements Quand j’ai fermé ce livre, je me suis dit qu’il faudrait que j’essaie la nouvelle série de cette auteur. Ce livre est un coup de coeur pour moi. Je regrette juste la fin de cette saga car j’en aurais voulu un peu plus.

Ma note 10/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s